— Top Sites —




Partagez | 
 

 What's up doc ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Je suis
Oliver Queen


MessageSujet: What's up doc ?   Mar 21 Fév - 18:31



What's up doc ?




Je ne pensais pas que Gotham pouvait être pire que dans mes souvenirs... Et pourtant. On se serait cru à Arkham City... Sauf que cette fois-ci c'était à l'échelle de toute la ville. Une vraie catastrophe... Et je ne savais pas encore tout.
Trop occupé à régler mes affaires à Star City je m'étais temporairement éloigné des intrigues de la ville et du drame qui était en train de s'y dérouler.

Je ne savais que le peu que le Daily Star avait voulu communiquer : un blackout total orchestré par un des nombreux tarés que comptait la ville... Comme ça sans raison. Juste pour foutre le bordel...
C'était ça mon plus gros problème avec cette ville. La criminalité se résumait toujours à ce genre d'actes complètement gratuits, uniquement pensés dans le simple but de faire du mal aux autres. Il n'y avait même pas d'histoires d'appât du gain derrière tout ça...

Batman et les forces de l'ordre privés de ressources pour combattre le crime efficacement, je devinais facilement quelle devait être la situation en ce moment... Il fallait que j'apporte, d'une façon ou d'une autre mon soutien. J'avais des ressources, du temps et une base opérative située en dehors de la ville. Je pouvais agir bien plus que tous ceux qui restaient bloqués dans ce joyeux foutoir...

Certes, l'état du sud de Star City était préoccupant, mais Dinah était déjà sur place pour s'en occuper. L'avantage d'être deux c'est qu'on pouvait se diviser le boulot et se trouver sur plusieurs fronts... Je la savais largement capable de gérer ça sans mon aide : elle était au moins aussi compétente que moi en tant que justicière, si ce n'est plus.

Par les temps qui courraient je n'espérais guère pouvoir contacter Batman pour me renseigner quant à la situation. Déjà qu'il était difficilement trouvable en temps normal, ce serait encore plus délicat avec une ville entièrement privée d'électricité ou de moyens de communications.

Mon meilleur espoir d'en apprendre un peu plus était probablement le GCPD... Mais je constatais rapidement en arrivant qu'y entrer ne serait pas chose aisée. Barricade, planche sur les fenêtres, barbelés... C'était devenu une véritable forteresse imprenable. Il faut dire que par les temps qui couraient le commissariat devait-être une cible de choix.

Mais par chance, quelqu'un se trouvait sur le toit ce soir... Un vieux moustachu qui semblait dévisager un étrange projecteur*. Très certainement un des enquêteurs... Ou même mieux : le commissaire ? Dans tous les cas il n'y avait qu'un seul moyen d'en être sûr : lui demander.

Aidé de mon grappin, je me retrouvais rapidement sur le toit, signalant mon approche pour ne pas effrayer le pauvre gars qui semblait totalement perdu dans ses pensées.

- Bonsoir l'ami... Je suis Green Arrow, un justicier de passage. Je bosse à Star City mais j'ai cru comprendre que vous étiez sérieusement dans la mouise... Je peux vous aider mais j'ai besoin d'en savoir plus sur la situation.


*Le bat-signal Wink


© Halloween






Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Je suis
Invité


MessageSujet: Re: What's up doc ?   Lun 13 Mar - 17:27




 
Justicier de passage




La situation commençait franchement à devenir désespérée. J’avais mis mes meilleurs éléments sur cette affaire de panne d’électricité et de fou dingue vert qui voulait ruiné ma ville mais je manquais cruellement d’effectifs, surtout que je n’avais pas confiance en la moitié d’entre-eux.

J’étais assis, un cigare à la main, devant mon bureau et je cherchais une solution. A cet instant, tout m’allait. J’aurais été capable de prier un Dieu inexistant si je pensais que ça pourrait changer quelque chose. Malheureusement la situation allait de mal en pis et je n’avais toujours aucune solution pour y remédier. Ma ville était devenue un paradis pour les criminels de tous genres, la riche population avait déserté et les autres souffraient sans que je puisse nullement les aider. J’étais complètement impuissant. Moi, grand commissaire de Gotham, n’avait rien pu faire pour remédier à ce désastre et la population commençait à sombrer dans les abysses de la terreur.

De plus, je recevais régulièrement des menaces en tous genres et je ne bougeais pratiquement plus de mon bureau de risque de me faire assassiner ce qui m’empêchait d’aider directement sur le terrain. Le GCPD avait été barricadé pour tenté de garder un minimum de sécurité pour les derniers membres des forces de l’ordre.  

Je n’avais plus le choix. Il fallait que je trouve un moyen de LE contacter. J’avais besoin de lui pour vaincre un point d’interrogation vert qui dansait sur les écrans. Les réserves, qui semblaient importantes, de courant que contenait le GCPD, dans son dispositif de secours, commençaient sérieusement à manquer et le service vivait dans le noir comme le reste de la population. Même si la police continuait à bosser à un rythme fou le nombre d’appel diminuait de jour en jour, la population remarquant son incompétence, mon incompétence, pour sauver cette ville. J’avais donc besoin d’un justicier pour m’aider dans ma lourde tâche.

Je commençais à réfléchir à un moyen de contacter Batman, sans devoir bouger dans les rues. Je jetais un coup d’oeil autour de moi et me souvint que dans le placard derrière mon bureau se trouvait un grand projecteur. J’eus alors, ce que je pensais être à ce moment là, une idée lumineuse. J’allais découpé dans un morceau de carton le symbole du justicier de Gotham, une grosse chauve-souris. J’allais le coller sur le projecteur et quand il serait allumer le symbole apparaîtrait dans le ciel. Si Batman ne comprenait mon appel à l’aide je ne voyais pas ce que je pourrais faire de plus !

Avec l’aide d’un assistant, qui me prenait certainement pour un fou, je montais le projecteur jusque sur le toit du GCPD. Je collai alors la chauve-souris. Il ne me restait plus qu’à l’allumer et… Mais à quoi je pensais moi ? Je n’avais pas d’électricité pour allumer ce projecteur. Je commençais vraiment à fatiguer. Mes idées n’étaient plus claires. Je réfléchissais en essayant de mettre mes idées au clair quand une voix commença à parler.

Je pensais au départ que c’était l’assistant de tout à l’heure qui venait pour me donner son aide mais quand je me retournai je compris rapidement que je n’avais pas affaire à lui. L’inconnu portait un costume vert, tout un arsenal de flèches et un magnifique arc qui trônait sur son dos. Il précisa lui-même ce que j’aurais pu déduire. C’était aussi un justicier. Peut-être que mon Dieu de tout à l’heure  était enfin avec moi ?

- Je prends toute l’aide qu’on me propose pour l’instant. C’est vrai que là j’ai sérieusement besoin d’un coup de pouce. Je peux faire rapidement un résumé dans mon bureau ou rester ici, c’est comme vous préférez. Si vous voulez m’aider à sauver ma ville on peut réfléchir à une solution ensemble car, après vous avoir tout expliquer, il faudra qu’on trouve d’autres sources d’aides car là, même à deux, nous ne pourrons pas faire grand-chose…


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Je suis
Oliver Queen


MessageSujet: Re: What's up doc ?   Jeu 16 Mar - 19:24



What's up doc ?




J'ignorais si je devais imputer ça à l'heure tardive du soir ou à la situation plutôt critique, mais le commissaire avait l'air... Désorienté. Quoi qu'il ait à m'apprendre j'avais la nette impression que ça n'allait pas me plaire du tout. Je ne m'attendais bien évidemment pas à ce qu'il me dise que tout allait bien dans le meilleur des mondes, mais j'espérais intérieurement que les choses n'étaient pas aussi désespérées que ce qu'il paraissait...

- Je prends toute l’aide qu’on me propose pour l’instant. C’est vrai que là j’ai sérieusement besoin d’un coup de pouce. Je peux faire rapidement un résumé dans mon bureau ou rester ici, c’est comme vous préférez. Si vous voulez m’aider à sauver ma ville on peut réfléchir à une solution ensemble car, après vous avoir tout expliquer, il faudra qu’on trouve d’autres sources d’aides car là, même à deux, nous ne pourrons pas faire grand-chose…

Il avait bien dit "à deux" ? Pas de Batman dans les alentours pour aider la police ? Voilà déjà un point qui ne se voulait pas rassurant. Je savais qu'il n'était pas des plus avenant et que la notion de coopération était loin d'être une évidence pour lui... Mais je ne le voyais pas laisser tomber tout le monde dans une situation telle que celle-ci. Soit la chauve-souris avait d'autres chats à fouetter et se débrouillait tout seul, soit il avait un grave problème qui prenait le pas sur la lutte contre le crime...

D'un côté, c'était assez simple de comprendre ce qui ne pouvait pas aller. Privé d'électricité et de technologie, en somme ses principaux outils d'investigation et de combat, je devinais que la situation devait être encore plus catastrophique pour lui que pour les autres.

En attendant de voir ça, je pouvais toujours voir ce que le commissaire avait à me dire et aviser en fonction...

- Comme vous voulez commissaire, ce n'est pas comme si le confort était un point essentiel pour moi... J'en déduis à ce que je vois autour que Batman est aux abonnés absent pour le moment. Si vous avez besoin d'aide, j'ai quelques contacts qui pourraient venir en renfort... Mais dîtes moi toujours ce dont vous avez besoin. Je peux peut-être m'en occuper seul.

Contrairement à la plupart des gens qui vivaient ici, je disposais d'un arsenal sophistiqué qui sortait tout droit des labos de recherche de Queen Industries. Si ce n'était certainement pas suffisant pour tenir éternellement, ça l'était certainement pour une mission qui durerait une soirée... Restait à savoir ce que le commissaire aurait à me demander.


© Halloween





Revenir en haut Aller en bas
 

What's up doc ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham Chronicles - RPG BATMAN :: 

 :: Gotham Uptown :: Old Gotham :: Quartier général du CGPD
-